Conformément aux directives de la CNIL, pour poursuivre votre navigation dans de bonnes conditions vous devez accepter l'utilisation de Cookies sur notre site.

J'accepte

La lombalgie ou "mal de dos"

Publié le : 04/06/2021 11:39:21
Catégories : Accueil du blogue HandiKa , Santé, bien être, et la Silver économie

La lombalgie, appelée communément « lumbago », « mal de dos » ou « tour de rein », est une douleur, souvent intense au niveau des vertèbres lombaires, c'est-à-dire située en dessous de la vertèbre qui porte une cote (les vertèbres concernées vont de D12 à S1).

 

Les douleurs concernant les vertèbres situées au-dessus de la D12 sont appelées dorsalgies.

 

La région lombaire située en bas du dos, est composée de vertèbres, de muscles et de ligaments. La colonne vertébrale compte des disques intervertébraux, petits coussinets faits de cartilage qui s'intercalent entre les vertèbres (os de la colonne vertébrale). Toute blessure ou maladie touchant les muscles, les ligaments ou les disques intervertébraux peut entraîner une lombalgie.

 

Les douleurs liées à la lombalgie peuvent descendre sur les fesses, l'arrière des cuisses, et jusque derrière les genoux ;

 

On distingue deux types de lombalgies :

 

  • les lombalgies communes ou « seules »qui peuvent être selon leur durée chronique, aigüe, récurrente ou récidivante ; La lombalgie commune peut avoir des origines multiples (effort excessif, mouvement brutal, posture maintenue trop longtemps, perte d'élasticité des disques intervertébraux chez les personnes de plus de 50 ans, pathologies comme l'arthrite ou l'arthrose. Le traitement de la lombalgie commune comporte des règles d'hygiène de vie, le maintien de mouvement et d'activité physique, des antalgiques ou des anti-inflammatoires, ainsi qu'une kinésithérapie active.

  • les lombalgies symptomatiques dues à une maladie (infection, tumeur, fracture, malformation).

Les personnes à risques sont

 

  • les personnes travaillant longtemps en position assise ou en position debout ;

  • les personnes qui ont besoin de soulever ou de tirer de lourdes charges ;

  • les personnes qui doivent se pencher en avant ou d'effectuer des torsions latérales du torse ;

  • les femmes enceintes ;

  • les personnes ayant des antécédents familiaux de dégénérescence discale, d'arthrose ou d'ostéoporose.

Les facteurs de risques susceptibles de causer des lombalgies sont

 

  • le manque d'entraînement physique ;

  • le surentraînement physique ;

  • l'embonpoint, le surpoids ;

  • une mauvaise posture ;

  • pour les femmes, le port de chaussures à talon hauts ;

  • le tabagisme ;

  • le stress prolongé et la dépression.

Partager ce contenu