Conformément aux directives de la CNIL, pour poursuivre votre navigation dans de bonnes conditions vous devez accepter l'utilisation de Cookies sur notre site.

J'accepte

Nouveaux produits

La maladie de Crohn

Publié le : 30/11/2019 10:23:46
Catégories : Accueil du blogue HandiKa , Santé, bien être, et la Silver économie

La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire chronique de l'intestin (MICI). La maladie de Crohn est due à une inflammation persistante des parois et des couches profondes du tube digestif. Cette inflammation peut entraîner un épaississement des parois à certains endroits, des fissures et des plaies à d'autres. Les causes de l'inflammation sont inconnues.

Cette pathologie a été décrite pour la première fois en 1932 par le chirurgien américain Burril B. Crohn.

Elle représente environ 120 000 cas en France. L'incidence de la maladie de Crohn est plus élevée dans les pays industrialisés et progresse depuis 1950.

La maladie de Crohn atteint les parois de l'ensemble du tube digestif, de la bouche à l'anus. Le plus souvent, la maladie de Crohn atteint le côlon ou gros intestin, et la partie terminale de l'intestin grêle qui relie l'estomac au côlon.

Cette pathologie se manifeste par une alternance de phases de poussées, d'intensité variable et de phases sans symptômes dites de rémission. Elle se caractérise principalement par des crises de douleurs abdominales et de diarrhées, qui peuvent durer plusieurs semaines ou plusieurs mois.

Les complications possibles de la maladie de Crohn :

  • une obstruction du tube digestif ;

  • des ulcères dans la paroi du tube digestif ;

  • des plaies autour de l'anus ;

  • des hémorragies du tube digestif ;

  • un risque accru d'être atteint d'un cancer du côlon ;

Les conséquences possibles de la maladie de Crohn :

  • une dénutrition ;

  • un retard de croissance ;

  • une anémie ;

  • des rhumatisme articulaire touchant les articulations des membres ou le rachis ;

  • des lésions cutanées : aphtes buccaux, érythème noueux ;

  • d'atteinte oculaire: uvéite ;

  • des lésions des voies biliaires ;

La maladie de Crohn ressemble à la colite ulcéreuse en plusieurs aspects. Pour les différencier les médecins utilisent plusieurs critères. En effet, la colite ulcéreuse ne touche qu'un segment du tube digestif (du rectum au côlon), alors que la maladie de Crohn peut atteindre d'autres parties du tube digestif, de la bouche aux intestins. S'il s'avère impossible de distinguer les deux maladies, on parle alors de colite indéterminée.

Partager ce contenu