Conformément aux directives de la CNIL, pour poursuivre votre navigation dans de bonnes conditions vous devez accepter l'utilisation de Cookies sur notre site.

J'accepte

Le diabète

Publié le : 26/12/2019 11:00:53
Catégories : Accueil du blogue HandiKa , Santé, bien être, et la Silver économie

Le diabète est une maladie chronique qui se caractérise par un excès du taux de glucose dans le sang appelé hyperglycémie. Il est avéré si le taux de glycémie à jeun est égal à 1,26g/l de sang.

En France, il y aurait en 2015, près de 3,1 millions cas de diabète dont 85% de type 2.

L'insuline est fabriquée par le pancréas, elle est présente en permanence dans le sang. Son rôle est de maintenir la glycémie autour de 1g/l. L'insuline est une hormone hypoglycémiante.

On distingue deux principaux type de diabète :

  • le diabète de type 1 ou diabète sucré :

Le diabète de type 1 est le moins fréquent des diabètes, il est dû à une absence de sécrétion d'insuline par le pancréas ; Dans le diabète de type 1, le pancréas ne fabrique plus d'insuline de façons suffisante. En son absence, les cellules ne peuvent plus utiliser correctement le sucre qui circule dans le sang. L'hyperglycémie apparaît rapidement, dès que le niveau d'insuline devient insuffisant.

Les symptômes du diabète de type 1 :

  • une soif vive ou polydipsie ;

  • des urines abondantes ou polyurie ;

  • une fatigue ;

  • des douleurs abdominales ;

  • un amaigrissement ;

  • des infections ;

L'insuline est le seul médicament du diabète insulodépendant. Il s'administre via un stylo à insuline, qui permet une injection très facile et pratiquement indolore. Le dosage est uniformisé à 100 unités par ml. Ainsi, on obtient un équilibre glycémique. Il est possible de recourir à une pompe à insuline. L'insuline est perfusée de manière continue à l'aide d'un pousse-seringue miniaturisé portable à piles.

  • Le diabète de type 2 ou diabète gras ou diabète de la maturité :

Le diabète de type 2, il s'agit du diabète le plus fréquent, il est dû à une mauvaise utilisation de l'insuline par les cellules de l'organisme. Le développement se fait sur plusieurs années. En premier lieu les cellules de l'organisme deviennent résistantes à l'insuline. Ce stade s'appelle l'insulinorésistance. Le glucose s'accumule dans le sang et une hyperglycémie s'installe progressivement. Dans un second temps, l'organisme tente de s'adapter par une plus grande production d'insuline par le pancréas, c'est l'hyperinsulinisme. Après plusieurs années (10 à 20 ans), le pancréas s'épuise et ne peut plus sécréter suffisamment d'insuline, c'est insulinodéficience.

Le diagnostic du diabète de type 2 se fait en général vers 40-50 ans, mais l'âge du début de la maladie est plus précoce.

Il existe plusieurs facteurs de risques :

  • l'hérédité et la génétique ;

  • la sédentarité ;

  • les surpoids et l'obésité ;

  • l'hypertension artérielle ;

  • la consommation de tabac;

L'hyperglycémie est le plus souvent asymptomatique. La caractéristique principale du diabète est des complications chroniques sur certains organes :

  • l'oeil : rétinopathie ;

  • les nerfs : neuropathie ;

  • le rein : néphropathie ;

Les traitements médicamenteux sont constitués par des antidiabétiques oraux (ADO) et de l'insuline.

Partager ce contenu