Conformément aux directives de la CNIL, pour poursuivre votre navigation dans de bonnes conditions vous devez accepter l'utilisation de Cookies sur notre site.

J'accepte

Le tabagisme

Publié le : 16/04/2020 10:28:36
Catégories : Accueil du blogue HandiKa , Santé, bien être, et la Silver économie

En arrêtant de fumer, vous agissez pour améliorer votre qualité de vie et votre santé. Vous réduisez les risques de cancer broncho-pulmonaire et de maladies cardiovasculaires.

En effet, l'arrêt du tabac augmente votre espérance de vie. De plus, vous préservez votre entourage du tabagisme passif et particulièrement les enfants très vulnérables.

On distingue

  • le tabagisme actif qui est l'usage du tabac qu'il soit fumé, prisé, consommé seul ou associé à d'autres substances.

  • le tabagisme passif qui est le fait d'inhaler de manière involontaire la fumée dégagée par un ou plusieurs fumeurs (provenant de la fumée émise par la combustion de la cigarette ou celle recrachée par les fumeurs). Le tabagisme passif peut concerner, l'entourage du fumeur, les personnes qu'ils croisent dans son quotidien, mais également le fœtus dans le ventre de sa mère.

La fumée de tabac contient plus de 4 000 substances chimiques parmi lesquelles la nicotine, des irritants, des produits toxiques (monoxyde de carbone, goudrons) et plus de cinquante cancérogènes.

Le risque de contracter une maladie est lié

  • au nombre de cigarettes fumées chaque jour ;

  • à la durée durant laquelle on a fumé ;

La consommation de tabac diminue la qualité de vie et le bien-être. Le tabac est la première cause de mortalité évitable, avec en France, près de 75000 décès attribuables au tabac en 2015.

La consommation de tabac est la cause directe ou un facteur favorisant pour de nombreux types de cancer. Le tabac est responsable de plus de 8 cancers du poumon sur 10, et responsable de 70% des cancers des voies aérodigestives supérieures comme la gorge, la bouche, les lèvres, le larynx, l'oesophage. Le tabac est responsable de 50% des cancers de la vessie.

Le tabagisme est un des principaux facteurs de risque de pathologies cardiovasculaires ou respiratoires, tels que

  • l'infarctus du myocarde ;

  • les accidents vasculaires cérébraux (AVC);

  • l'hypertension artérielle ;

  • l'artérite des jambes ;

  • la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) ;

Fumer réduit également les capacités respiratoires et cardiaques à l'effort.

Le tabac augmente le risque de survenue

  • d'un diabète de type 2 ;

  • de polyarthrite rhumatoïde ;

  • de la maladie de Crohn ;

  • les gastrites ;

  • les ulcères gastro-duodénaux ;

  • la parodontite (maladie des gencives qui provoque le déchaussement et la perte des dents) ;

  • les infections ORL (nez-gorge-oreilles) ;

  • la cataracte et la Dégénérescence Maculaire Liée à l'Age (DMLA) pouvant aboutir à la cécité ;

Partager ce contenu